laissez nous votre numéro, nous vous rappellerons

Expatriation fiscale en Lettonie

La Lettonie est entrée dans l’Union Européenne en mai 2004, et est depuis décembre 2007 membre de l’Espace Schengen. Elle est entrée dans la zone Euro en janvier 2014. La Lettonie attache énormément d’importance à son adhésion à l’Union Européenne, avec une vision de sécurité et de prospérité, et en assurera d’ailleurs la Présidence au 1er semestre 2015. L’économie lettone présente un des taux de croissance les plus hauts de la zone UE avec plus de 5%.

Cadre de vie

Avec une économie de taille réduite et des mesures presque instantanément actives, la Lettonie poursuit son redressement et présente une inflation égale à 0 en 2013. Avantages fiscaux et ouverture aux investissements étangers en font un pays dynamique avec une qualité de vie certaine et un coût de la vie peu élevé. Le gouvernement letton met en oeuvre une série de mesures destinées à promouvoir toutes les conditions d’attraction et de maintien d’expatriés. Le coût de la vie y est inférieur et les prix des loyers, restaurants, hôtels et autres transports, y compris dans Riga, la capitale, y sont bien moindres qu’en Europe de l’Ouest. En bref, il sera particulièrement aisé de s’y installer ou de s’y rendre périodiquement sans les aléas d’un coût de la vie élevé d’une grande ville d’Europe de l’Ouest. Certains chiffres publiés récemment démontrent à titre d’exemple, dans un budget correspondant à différentes situations, qu’un célibataire s’en sortira parfaitement avec une moyenne de 1000 Euros par mois, un couple avec 2000, un couple et deux enfants avec 3000. Les infrastructures font l’objet de toutes les attentions. Aéroports, ports, et réseau ferroviaire sont modernisés ou en cours de modernisation. La compagnie nationale de transport aérien prévoit le renouvellement de sa flotte avec l’achat de 20 appareils, et dans le domaine du rail, une ligne à grande vitesse entre les trois pays baltes, ainsi qu’une ligne à grande vitesse Riga-Moscou, sont à l’étude. La Via Baltica, réseau routier principale reliant l’Europe, démontre la réactivité et la volonté du gouvernement: de la Russie aux principaux ports du pays, mais aussi aux pays européens occidentaux et la Scandinavie. Pas de trêve hivernale pour les ports de Ventspils et Liepaja, libres de glace. Tout est donc mis en place pour confirmer la position de la Lettonie en Europe et dans le monde.

L’aspect sécuritaire

Pas de consignes de sécurité particulières émanant des ambassades étrangères en Lettonie et à Riga. Hormis les délits dits mineurs intéressant les voyageurs, une corruption somme toute minime, mais présente, le crime organisé, la criminalité et les délits d’ordre majeur existent certes, mais en faible quantité comparativement à d’autres grandes villes européennes.

Le système éducatif

Avec un taux de près de 100 % d’alphabétisation, la Lettonie démontre encore son intérêt à perpétuer l’effort de développment. L’enseignement y est obligatoire jusqu’à 18 ans et deux formations sont ensuite possibles: professionnelle, et académique. On y dénombre des institutions de qualité et de haut niveau , qu’il s’agisse du domaine choisi, mais aussi de l’enseignement en langues étrangères, comme le français ou l’anglais, renforçant ainsi le volonté de croître du pays.

Le domaine culturel

Plus de la moitié de la population a suivi des cours de musique. Influences notamment russe et suédoise prédominent dans le patrimoine de la Lettonie, qu’il s’agisse de l’Histoire ou de l’architecture. En 2014, Riga est la capitale européenne de la culture, conjointement avec une ville de Suède, et accueille de multiples festivités culturelles. Son opéra national a une réputation mondiale et les célébrations des chants et danses baltes ont été classées au patrimoine oral de l’humanité par l’UNESCO.

Les atouts de notre cabinet
Expertise, confidentialité et proximité